Je me demandais ... 

Parceque d'abord Luc a refusé d'enfiler cette marinière cousue pour lui et pour le "salon culturel" de l'école - Voui madame, dans notre école nous, on a un salon culturel, chaque année - au motif, qu'elle est vraimentropmochemaman... Ca vous étonne encore venant de luc qui déteste tout ce qui est nouveau? 

Alors, c'est Côme qui s'est collé à l'essayage et à la séance photo

marini_re

Je  jure que je ne l'ai forcé à rien. Juste il m'a expliqué que ce n'est pas de sa faute, les grimaces, c'est à cause du pull ... Certes, l'encolure est un peu étroite, mais quand même, une fois qu'il est enfilé, on peut se détendre. Faut croire que non. 

Patron maison, improvisé dans une ancienne marinière à moi qui avait un peu rétréci au lavage ( Bibi, tu te souviens d'un certain Hervé C ??? ) - non, ce n'est pas moi qui me suis distendue avec les années, non mais! -

J'ai d'abord décousu les manches, le dos et le devant. Puis, J'ai retaillé chaque pièce en 4 ans tout en conservant les ourlets . Pour l'encolure, j'ai utilisé la technique du biais posé à l'interieur, ça fait une jolie finition, mais j'aurais du voir un poil plus grand, parceque c'est clair, ça tire un peu quand même à l'enfilage. 

Finalement Luc ne veut plus quitter "son pull de rayures".

Ben quoi?

On ne dit pas "à Luc", on ne va pas dire  "à rayures" tout de même !